Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Base de données

Langues : français
Fiche n° : 712
Article ouvrage
Brisebarre, Anne-Marie
Préserver la vie des bestiaux pour programmer leur mort
In Mort et mise à mort des animaux
1998. - pp. 115-128


Résumé : Les attitudes des éleveurs et les représentations qu'ils ont de leur cheptel dépendent des espèces et de la production attendue, qu'il y ait ou non abattage. Dans tous les cas, il s'agit de préserver la santé et la vie du troupeau pour faire intervenir la mort au moment choisi. Cependant, la "réforme" des bêtes ayant vécu dans une étroite communauté avec les hommes nécessite une mise à distance de cet acte. Alors que les pratiques d'élevage industriel instrumentalisent les bestiaux, niant leur statut d'êtres vivants, certains auxilliaires ou animaux d'exeption, individualisés et nommés, sont exclus de la boucherie et meurent de leur "belle mort" ; d'autres sont l'objet d'une consommation communautaire ritualisée. Sujets / Produits : animal; bovins
Préparations / Savoir-faire : abattage

Venir nous voir

Ouvert à tous,
le Centre de Documentation vous accueille :

du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 17h

sur le Technopôle ALIMENTEC,
rue Henri de Boissieu,
01000 Bourg-en-Bresse.

04 74 45 52 07
communication@ethno-terroirs.cnrs.fr