Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Base de données

Langues : français
Fiche n° : 710
Article de périodique
Nizard-Benchimol, Sophie
L'abattage dans la tradition juive : Symbolique et textualisation
In Mort et mise à mort des animaux
1998. - pp. 49-64

Périodique : Numéro thématique de la revue Etudes rurales, 147-148

Résumé : Rite juif d'abattage (chekhita) et lois concernant le traitement des animaux telles qu'elles apparaissent dans la Bible et le Talmud. Si la limitation de la souffrance infligée est toujours invoquée par les acteurs et les commentateurs des textes ayant trait à la chekhita, l'interdit du sang semble premier et nous renvoie à des questionnements fondamentaux du fait de sa symbolique : celui du pur et de l'impur, de la vie et de la mort. La consommation carnée ne devient licite que si l'animal change d'état au cours d'un rite, le faisant passer à un statut supérieur. Les principes relatifs au traitement des animaux dans le judaïsme seront ensuite confrontés aux pratiques modernes d'élevage et d'abattage, à l'occasion d'une analyse des enjeux soulevé par la maladie de la vache folle. Domaines : Consommation / Usages alimentaires; Ressources d'origine animale / Produits carnés / Vivant : Généralités / Histoire / Pratiques culturelles
Sujets / Produits : animal; mise à mort; abattage; rite juif; traitement des animaux; tradition juive; souffrance animale; judaïsme; sang; symbolique; interdits alimentaires; consommation impure; consommation carnée; pur; élevage; pratiques modernes; vache folle
Préparations / Savoir-faire : abattage; chekhita
Localisation : France; Israël