Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Historique

Historique de l’antenne "Ressources des Terroirs"

antenne de l’UMR Eco-anthropologie et Ethnobiologie du CNRS et du Muséum d’Histoire Naturelle



L’antenne « Ressources des terroirs – cultures, usages, sociétés » est présente sur le technopole ALIMENTEC, à Bourg-en-Bresse, depuis sa création en 1991.

Elle comprend un volet "recherche" et un volet "études et documentation" et est dédiée à l’approche anthropologique et ethnobiologique des productions agricoles et alimentaires localisées, élargie aujourd’hui à l’alimentation.
Elle fut fondée par Laurence Bérard (anthropologue sociale) et Philippe Marchenay (anthropo-biologiste).

1991 : Installation d’une antenne de l’URA 882 du CNRS sur Alimentec à Bourg-en-Bresse.
La mise en place d’une antenne de recherche répond aux objectifs du Schéma stratégique du CNRS 1990-92, encourageant la dimension régionale de la recherche, les coopérations avec les administrations, collectivités locales et autres partenaires non universitaires et l’inscription dans une dynamique locale. Elle s’inscrit dans la création du technopole Alimentec, spécialisé dans le domaine de l’agro-alimentaire à Bourg-en-Bresse (Ain).

2000 : Mise en place du centre d’étude et de documentation.
Le centre d’études et de documentation, adossé à l’antenne de recherche « Ressources des terroirs - Cultures, usages, sociétés » a démarré en janvier 2000 avec le soutien des collectivités locales et territoriales : Région Rhône-Alpes ; Département de l’Ain et Communauté de communes du bassin de vie de Bourg-en-Bresse qui s’est poursuivie par des conventions passées entre le Département de l’Ain et Bourg-en-Bresse agglomération.

Sa vocation est la valorisation et le transfert, dans une dimension régionale, des connaissances et ressources scientifiques relatives aux ressources agricoles et alimentaires locales et traditionnelles.
Ce partenariat entre le CNRS et les collectivités territoriales a permis la création de deux postes contractuels d’assistante administrative et d’ingénieur documentaliste, aujourd’hui pérennisés dans le cadre d’un recrutement CNRS.

Aujourd’hui : Des thèmes élargis
La massification des échanges et l’intensification des pratiques de production liées à la globalisation génèrent peurs alimentaires et questionnements sur la santé et ont des conséquences importantes sur l’alimentation. Sans renoncer aux thèmes de recherche qui ont vu la création de cette antenne, nous les avons élargi aux nouvelles formes d’approvisionnement alimentaire qui sont à mettre en perspective avec un intérêt de plus en plus grand pour le local et l’agriculture de proximité. Nous continuons d’explorer par ailleurs les différentes formes de normalisation et leur impact sur les productions agricoles et alimentaires traditionnelles.

Un caractère de service public inscrit dans le territoire
Nous voulons pouvoir garder à la structure son caractère de service public et inscrit dans le territoire auquel nous sommes très attachés. C’est pourquoi nous souhaitons que se poursuive ce partenariat original entre le Centre national de la recherche scientifique, établissement public à caractère scientifique et technique, et les Collectivités territoriales. C’est une bonne façon d’assurer un lien entre les activités de recherche et de documentation, les professionnels, les opérateurs du développement local, les chercheurs, les étudiants, ainsi que le grand public.

Venir nous voir

Ouvert à tous,
le Centre de Documentation vous accueille :

du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 17h

sur le Technopôle ALIMENTEC,
rue Henri de Boissieu,
01000 Bourg-en-Bresse.

04 74 45 52 07
communication@ethno-terroirs.cnrs.fr